Le messager

le

Il a fait très froid d’un coup, cette nuit. J’ai le sommeil léger, un rien me réveille, un petit bruit, un mauvais rêve. Et ensuite je ne dors plus.

Et la première chose Ă  laquelle j’ai pensĂ©, c’est que l’homme avait Ă©teint le chauffage et que j’allais l’engueuler. Et puis l’Ă©vidence. Les yeux qui s’ouvrent très grands. Il est parti. Et il est sĂ»rement passĂ© nous dire au revoir. 

J’ai d’abord pensĂ© Ă  te rĂ©veiller, toi qui dormait paisiblement Ă  mes cĂ´tĂ©s. Et puis non. Tu m’aurais encore regardĂ©e de travers en souriant… Alors l’attente. Se dire que, peut ĂŞtre, je me trompe. Que c’était juste un coup de vent, ou un rĂŞve Ă  la con. Mais au fond ĂŞtre persuadĂ©e de ce qui vient de se passer et attendre. Attendre le message, l’appel, qui viendra me dire que… et c’est fait.  A 5h20 ce matin le tĂ©lĂ©phone a sonnĂ©.

Et je me suis rappelée cette phrase, qu’il avait répondue à ma fille alors âgée de 5 ans, qui venait de lui dire dans toute sa naïveté d’enfant « t’es très vieux bon papa tu vas mourir ? » et à laquelle il avait répondu en riant « un jour le vieux bon papa ne sera plus là petite fille, mais il ne sera jamais bien loin quand même ».

Adieu, François. Merci pour ces 10 ans de bonheur passés à vos côtés.

 

 

 

 

 

2 commentaires Ajoutez le vĂ´tre

  1. Snip69 dit :

    J’avais vu tout ça sur Twitter, mais tes textes m’ont fait pleurer, et je n’ai pas la larme facile.
    Ton amour pour lui est admirable, et ta manière de lui rendre hommage est très belle.
    Je n’aurai pas les mots pour te rĂ©conforter. Il te manquera.
    MĂŞme si, comme tu le dis, il sera toujours lĂ .
    L’empreinte qu’il laissera dans vos cĹ“ur sera le plus beau des tĂ©moignages d’amour.

    1. MamaJulia dit :

      Je suis sincèrement touchĂ©e par ton message, merci… ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *