Envie d’Italie… Cantuccini !

Une envie de biscuits comme ça, ça n’attend pas… vite, une recette ! Pour celle ci je me suis inspirée de la recette d’un pâtissier – comme souvent – l’amaretto (que je déteste) le citron, ou toutes sortes de trucs qui ne font souvent pas partie de la VRAIE recette d’origine n’en font pas partie. Juste un chouilla de vanille, un peu  moins de sucre, et c’est tout.

– 280g de farine
– 160g de sucre
– 2 cuillères à café de levure chimique
– 1 grosse pincée de sel
– 200g amandes entières non mondées
– 3 œufs
– 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille ou du bon sucre vanillé (avec de la vraie vanille, c’est quand même mieux!) 

Tu as tout ça dans tes placards ? Alors c’est parti…

Dans un saladier, mélanger tout les ingrédients secs :  farine sucre levure et sel. Ajouter les amandes.
Fouetter les œufs avec la vanille puis mélanger aux ingrédients secs, puis verser sur un plan de travail TRÈS fariné. J’ai eu besoin de beaucoup de farine pour le pétrissage, cette pâte est très très collante mais pas de panique, c’est normal.

Préchauffer le four à 180°C.

Pétrir la pâte puis diviser en 2 morceaux (j’ai fait 3 pâtons, sinon c’était trop grand pour la taille de ma plaque…) Façonner  deux  (ou 3 donc, ou plus, selon la taille de la plaque) boudins d’environ 30 centimètres de long, les aplatir légèrement avec la paume des mains. LÉGÈREMENT. Pas comme ma fille hier soir, qui m’a transformé l’engin en galette bretonne à coups de poings.  Bien espacer les boudins, ils s’aplatissent à la cuisson et risquent de se coller.

Les boudins après cuisson.

Cuire 30 minutes puis laisser refroidir sur une grille, et à l’aide d’un couteau à pain découper les « pains » obtenus en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Les déposer sur la plaque du four et cuire à nouveau 5minutes sur chaque face. Voici le résultat après découpage.

 

Et c’est tout… C’est simplissime, et avec un bon café c’est délicieux. J’ai ajouté quelques noisettes à mon mélange en plus des amandes et ils sont croquants à souhait.

 

Accompagnés des derniers cafés Nespresso, arrivés hier. Éditions limitées « Arabica Éthiopia Harrar » en orange et « Robusta Uganda » en vert.

Bonne dégustation 🇮🇹

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *