Connecter sa maison de façon plus intelligente…avec les ampoules HUE de Phillips

Plutôt branchés nouvelles technologies à la maison,  difficile d’échapper aux petite merveilles de chez Phillips : les HUE. Cette gamme d’éclairage connectée est composée d’interrupteurs, de capteurs pour allumer la pièce dans laquelle ils se trouvent,  de « hubs » (les ponts) comme celui ci :

Pour relier chaque élément au wifi qui fera fonctionner le tout.

Et évidemment, les ampoules : les basiques, ou WHITE, faciles à piloter pour gérer son éclairage simplement du salon au jardin (et même de tes wawas si tu veux)  Elles sont de couleur blanche, on peut varier la puissance et la chaleur de la lumière   — plus jaune, moins blanc… — mais pas la couleur, avec l’application « HOME » sur iOS, ou avec Siri, en lui indiquant la puissance choisie ou l’action à exécuter.  Elles se pilotent également sous Androïd, et avec les télécommandes « DimSwitch » fournies dans les packs ou vendues séparément.

OK. On a des ampoules, des ponts, des Dim. alors comment on les fait fonctionner ? 

Ci dessous une commande avec Siri :  je lui ai demandé d’éteindre puis d’allumer le lampadaire à coté du canapé. La lampe s’allume en moins de 2 secondes.

On varie aussi l’intensité de l’éclairage de la même manière, quand on utilise pas l’application :

Après 1 an d’utilisation, le verdict est sans appel :  Adoptées! L’utilisation est simple, rapide, l’ampoule ne consomme pas plus qu’une ampoule classique – environ 6 watts allumée, et 0,25 en veille. Attention, je précise « en veille » car même en apparence éteintes, elles restent connectées un minimum pour pouvoir continuer à capter le signal WIFI et s’allumer à la demande.

Petite vidéo test de l’ampoule HUE WHITE, via l’application HOME de iOS par ici  

Nous sommes passés la semaine dernière, après 1 an d’utilisation quotidienne du modèle basique, aux ampoules white & color AMBIANCE. Celles ci sont conçues pour adapter l’éclairage à différentes ambiances dans la maison : soirée romantique, lumière reposante pour s’endormir, soirée festive… tout est possible. C’est plus qu’un simple éclairage , c’est vraiment l’imagination qui prend le contrôle. Elles sont pilotables via Siri, l’application Homekit et Androïd. Elles changent de couleur et se programment à l’infini et du bout du doigt, et  elles s’adaptent également à la musique et même aux films ( toujours via applications)

Le passage aux ampoules couleur a été motivé  par une offre très avantageuse sortie vers le 14 février : le pack découverte.

Verso du pack
Recto du pack

Le pack étant à un prix très avantageux et en édition limitée, c’était le bon moment pour se lancer.  Et c’est génial! On a déjà créé nos propres programmes d’éclairage :

Le programme « au lit », allume les chevets du lit et éteint le salon le soir quand on va se coucher.

Le programme « réveil travail » allume le chevet juste après le déclenchement du réveil, puis ensuite allume la salle de bain. Ça prépare à la douche pré-boulot même quand on est pas motivés 😉

Le programme  « bonne nuit » éteint les deux chevets.

Le programme « Julia a envie d’emmerder le monde » , qui consiste à éteindre la salle de bain pendant une douche ou transformer le salon en boite de nuit

Petite précision qui a son importance si comme nous vous êtes très « maison connectée » et nouvelles technologies :  HUE est compatible avec les systèmes de chauffage connectés. Ici nous sommes équipés Netatmo, et HomeKit nous indique donc la température de la pièce ou la sonde Netatmo se trouve.

Ci-dessous, les différentes pièces ou sont installées les ampoules chez nous. Il suffit de toucher la pièce que l’on désire pour allumer ou éteindre, ou pour en régler la couleur et/ou l’intensité ☝🏻

Il est possible d’associer une ou plusieurs scènes à une pièce, par exemple le salon

Ici, nous y avons ajouté les scènes « bonne nuit » et  « au lit »,  ainsi, quand la première scène se met en marche et allume les chevets, la seconde scène s’enchaine et éteint les lumières du bas, puisque vous montez à l’étage. Le capteur, quand à lui, allume le salon quand on y entre. Il est tout petit et se fait discret sur une étagère par exemple ( chaque côté fait 5cm environ)

Le détecteur de présence allume les éléments choisis lorsque vous entrez dans la pièce.

A vous de jouer, c’est l’imagination qui parle! ( mais pas trop, quand même…)

Siri ne sait pas péter

C’est intuitif, rapide, fluide et amusant, et on peut créer autant de programmes que l’on veut. On se sent « accueilli » par la maison en entrant dans chaque pièce, c’est assez perturbant au début et il faut prendre l’habitude de ne plus toucher aux interrupteurs sous peine de déconnecter les ampoules, mais vraiment génial.  Je pense ajouter un second capteur prochainement, dans l’entrée, pour que la lumière s’allume dans le couloir quand on rentre le soir par exemple… c’est en cours de réflexion.

En conclusion, ces ampoules associent vraiment l’intuitif au pratique, le tout en étant vraiment ludiquesLes applis associées  sont très simples à prendre en main (celle de Phillips, Siri, ou HomeKit, sont les seules que nous utilisons et je ne connais pas android, si vous l’utilisez n’hésitez pas à me donner votre avis, cela m’intéresse! )

Elles ne sont pas données, c’est vrai que c’est un budget, mais elles apportent un réel confort à la maison, et le tout sans consommer plus qu’une ampoule classique, ce qui est vraiment une donnée importante à prendre en compte.  J’aime particulièrement celle de la salle de bain, que nous avons installée dans une petite lampe sur une étagère :  pour le bain, nous avons choisi une nuance bleu violet en intensité très basse : c’est parfait. Elle tamise parfaitement la pièce, colore d’une teinte très douce les murs tout blancs et donne une sensation de paix et de calme incomparables.  Pour le salon, la lampe du buffet  où est installée l’ampoule est une étoile :  nous avons choisi dernièrement un bleu très doux.  Voici le résultat en image…

Le lampadaire qui éclaire le canapé est beige doux. Pas de blanc, qui selon moi donne une ambiance froide et crue d’hôpital, ni de jaune qui est clairement moche. Nous avons testé toutes les teintes les unes après les autres, certaines ont déclenché des fou rires – le salon en rouge et c’est ambiance film d’horreur assurée – d’autres des coups de cœur, un peu de rose pâle et le coté canapé devient doux et chaleureux, idem avec une touche de violet ou de bleu foncé idéal pour un moment plus intime ou pour regarder un film quand on ne veut pas du noir total.

Prix :  environ 28e le pack de 2 ampoules WHITE, Entre 55 et 59e l’ampoule White and color, 25 euros environ le DimSwitch (interrupteur avec variateur. Prix indiqués Amazon)

Le pack découverte, que nous testons ici, était en édition limitée  à 149 euros pour 3 ampoules couleur,  2 DimSwitch, un détecteur de présence, et un pont. Grosse économie par rapport au prix de l’ampoule couleur seule donc. 

Vous avez vous aussi franchi le pas, ou vous hésitez encore à le faire? Votre avis compte pour moi!  Venez m’en parler sur Twitter @CloudyDay31 , ou en commentaire ci dessous. Retrouvez moi aussi sur Instagram  :  @Lou _ Aiga 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *