Dolce italia ….

Simple mais efficace, le petit pain italien…servi juste fait avec de l’huile d’olive, mais de la vraie belle huile attention… (clic!) J’y tiens, et  il m’arrive de ne pas en acheter quand je ne trouve pas ce que je veux et c’est pourtant un indispensable à la maison! attention aux « fausses » déguisées sous de belles étiquettes…lisez les de plus près avant d’acheter et vous risqueriez d’être surpris!

Ma petite recette, simplissimo!  

  • 300g d’eau
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive (plus si vous êtes gourmands…)
  • 1 cuillère à café de sel de guérande (du vrai sel, quoi…)
  • 520 g de farine t65 (mais si vous n’avez que de la farine ordinaire ça marche aussi!)
  • 15 g de levure fraîche en cube
  1. Mettez dans la cuve de votre robot si vous utilisez un robot, l’eau et la farine. Mélangez pour obtenir un pâton souple et non collant. Arrêtez le robot et laissez reposer 1 heure minimum dans un endroit tiède (allez, c’est l’été! ne me dites pas que ça va être difficile 😉  )
  2. Remettez le robot en route et ajoutez l’huile puis le sel et lorsque tout est bien incorporé, ajoutez la levure. Pétrissez quelques minutes à vitesse moyenne (je passe cette étape à la main et prends le temps de bien la travailler, mais les deux méthodes fonctionnent)
  3. Laissez à nouveau gonfler dans un endroit tiède
  4. Sortez le pâton et mettez-le en forme… (Je m’y suis reprise plusieurs fois avant de réussir à faire de jolis carrés) Déposez-le sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé.
  5. Laissez lever jusqu’à ce que la pâte aie doublé de volume. Préchauffez le four à 210 °C. Vaporisez le pain avec de l’eau, ou remplissez une lèchefrite que vous placerez au fond du four (indispensable pour avoir une belle croûte, j’ai essayé plusieurs fois sans et mes pains étaient durs, assez secs voire ratés…bref pas jolis jolis) Farinez et incisez (j’y fais une croix mais si vous n’aimez pas les croix… laissez parler votre inspiration!)
  6. Faites cuire pendant 30 minutes environ. Laissez refroidir sur une grille… sortez l’huile d’olive, le fromage, l’apéro ou l’assiette de pasta al dente…  et buon appetito ! 🙂 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *