Mes petits bricolages…la lampe « bâtons »

Généralement je m’inspire d’idées trouvées sur le net pour créer. J’aime travailler les matières et les voir se transformer et plus encore si l’objet qui en sort est unique, ce que je cherche le plus possible dans mes créations. Cette fois l’inspiration m’est venue…De branches. Arrachées par des enfants de ma résidence, elles ont traîné pendant presque 1 an dans mon garage (même pas honte!) avant que j’y fasse le ménage et que l’idée me sorte d’un coup – ne me demandez pas comment ça m’est venu, je les regarde à l’instant ou j’écris et j’en souris toute seule – Elles sont devenues une lampe d’inspiration nordique, très naturelle – je n’ai pas traité, ni vernis, ni peint le bois, juste bien séché puis poncé à la main jusqu’à ce qu’il soit bien clair,  tout en lui laissant les imperfections qui font le charme d’une matière fantastique à travailler! j’ajouterai prochainement les photos des bougeoirs fabriqués à partir d’une bûche récupérée dans un tas de bois 🙂

Pour faire cette lampe,il faut: 

  • Des branches ou des bâtons assez longs pour tenir debout (on peut la faire en petit, mais j’ai essayé et j’ai trouvé l’effet vraiment moins joli…) c’est vous qui en choisissez le nombre…et d’un diamètre assez larges pour être percés
  • de la ficelle ou du ruban (sisal, chanvre, jute, ruban en satin, c’est selon vos goûts, j’ai utilisé du sisal que j’avais acheté pour refaire le cordage d’un arbre à chats)
  • une perceuse
  • du papier à poncer épais et du fin pour les finitions
  • une scie
  • une guirlande LED – j’ai trouvé la mienne chez IKEA *clic* avec le nombre de lampes adapté à la taille de vos branches

Pour commencer, il y aura sûrement de l’écorce sur les branches et c’est la partie la moins réjouissante… il faut l’enlever jusqu’à la dernière miette, alors à vos cutters, couteaux, ciseaux… Lorsqu’il n’y a plus d’écorce, si le bois n’est pas sec il faudra le laisser sécher quelques jours ou il risque d’être très difficile à poncer proprement, et en plus de gaspiller du papier à poncer le résultat ne sera pas joli… l’effet « bois flotté » c’est plus beau que l’effet « j’ai voulu aller vite » 😉

Une fois le bois bien sec, poncer en commençant par le gros grain pour enlever les derniers morceaux d’écorce s’il en reste, puis terminer par le grain fin pour bien lisser et révéler la couleur du bois. Ce que je trouve génial, c’est que si quelqu’un passe par ici et est tenté d’essayer, selon l’essence du bois la taille la forme…la lampe sera unique…j’ADORE! coupez proprement les extrémités des branches à la scie, de façon à ce que la future composition puisse tenir soit d’elle même – si vous avez un paquet de branches c’est parfaitement faisable, je n’en ai pris que 2 et j’y ai ajouté 3 tiges de bambou donc pour moi c’est non, elle tient appuyée au mur – soit contre un mur, un canapé… aucune obligation que les branches fassent toutes la même taille, l’effet naturel est préservé.

Vos branches sont prêtes? alors on passe à l’étape suivante: le perçage! 

Il faut s’assurer d’avoir autant de trous que de lampes sur votre guirlande, sinon vous aurez soit des trous vides soit des lampes manquantes…La branche doit être percée de part en part pour laisser passer la lumière une fois la LED introduite.

Une fois les branches percées, il faudra enrouler la guirlande autour de façon à pouvoir faire entrer les lampes dans les trous (attention au diamètre de la mèche avant de percer, si c’est trop large ça ne tiendra pas et ça ressortira sans arrêt et si ça ne l’est pas assez la LED n’entrera pas…)

La guirlande est enroulée autour des branches et chaque lampe dans son emplacement…

On attache le tout avec le ruban ou la ficelle

Il est temps maintenant de l’allumer et de découvrir le résultat…

J’avoue que quand j’ai fabriqué la mienne c’était vraiment un coup de tête, un « essai », un de mes nombreux « au pire si ça me plait pas ça ne m’aura quasiment rien coûté »… et finalement elle est toujours là! Elle donne une lumière très douce et tamisée, et habille très bien un coin de canapé ou de salon, de chambre…

à vous de jouer, et merci pour votre visite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *